Les médecines douces sont-elles efficaces ?

Médecines douces, homéopathie, lithothérapies...

Modérateur: Modo_Team

Les médecines douces sont-elles efficaces ?

Message par Raphael » Dim 20 Avr 2008, 22:51

Vibrisse a écrit :Je ne connaissais pas du tout cette forme de therapie.
Il doit falloir etre assez prudent dans le choix des pierres ; comment faire pour ne pas se tromper ? Est-ce que c'est comme l'homepathie : une pierre ( ou plusieurs) en particulier pour un individu donne, necessitant donc l'avis d'un praticien confirme ?
Et ou est-ce que vous les avez achetees, dans un magasins de pierres classique ?


A mon avis c'est comme l'homéopathie ... Ça peut pas faire beaucoup de mal.
C'est même l'un des arguments de ce genre de médecines douces.
Argument qui en dit long sur l'efficacité avouée de ces mêmes traitements. :nul:

Sinon pas de risque du cancer. Jusqu'à preuve du contraire, les cailloux ne dégagent pas plus "d'ondes" qu'une banane, une feuille de papier, une table ou un tire-bouchon.

C'était un message de SuperSceptiqueMan ;)
Avatar de l’utilisateur
Raphael
Habitué
 
Message(s) : 148
Inscription : Sam 14 Oct 2006, 15:36
Localisation : Antibes
 

Re: Lithothérapie

Message par Vibrisse » Lun 21 Avr 2008, 11:20

Raphael a écrit :A mon avis c'est comme l'homéopathie ... Ça peut pas faire beaucoup de mal.
C'est même l'un des arguments de ce genre de médecines douces.
Argument qui en dit long sur l'efficacité avouée de ces mêmes traitements. :nul:



L'argument comme quoi "ca ne peut pas faire de mal" n'est en general pas utilise par les praticiens de medecine douce, mais plutot par ceux qui les utilisent.
On trouve des avertissements y compris en matiere de phytotherapie, aromatherapie, etc.
Avatar de l’utilisateur
Vibrisse
Habitué
 
Message(s) : 51
Inscription : Jeu 10 Avr 2008, 12:06
 

Re: Lithothérapie

Message par angellique » Lun 21 Avr 2008, 11:28

cet argument est aussi valable pour une partie de l'allopathie, exemple: tu es pas très bien, prend un aspirine, au pire ça te fera pas de mal ;)
sur la phyto et l'aromathérapie il y a plein de mises en garde ou de spécificité (surtout quand on est enceinte par exemple)
Image
Avatar de l’utilisateur
angellique
Ancienne
 
Message(s) : 7618
Inscription : Dim 18 Fév 2007, 22:24
Localisation : 95
 

Re: Lithothérapie

Message par Raphael » Lun 21 Avr 2008, 12:24

Pour l'aspirine c'est faux.
Si tu avales un tube d'aspirine, ton foie est détruit. De manière irrémédiable ... Poubelle.

Alors que pour l'homéopathie tu peux t'enfiler 10 tubes d'affilée, ça fait rien.
Personne n'a jamais été admis aux urgences pour surdosage d'homéopathie. Et pour cause, les petites billes d'amidon ne contiennent aucun principe actif.

Pour la phytothérapie OK, ça ne me choque pas, on avale des plantes, y'a des pricncipes actifs dedans : Donc des contre indication. Ca c'est pas du bidon. Et même, la plupart des médicaments allopathiques sont des synthèses chimiques de composants trouvés dans des plantes.

Par contre pour l'aroma thérapie, l'homéopathie, la lithothérapie : Je mets tout ça dans le même sac : Des médecines de charlatans. C'est hallucinant que certains médoc homéopathiques soient remboursés par la sécu. Il y a une dérogation : Ils n'ont pas besoin de faire la preuve de leur efficacité pour être remboursés. Alors que les médocs allopathiques considérés comme placébos ne sont pas remboursés.
Pareil pour l'aromathérapie, la lithotérapie et tous les autres délires new age : Aucune étude clinique d'un quelconque effet. Des pseudos experts auto-désignés qui assènent des vérités empiriques et se font leur salades et une marée de bouquins qui font les choux gras d'éditeurs ésotériques.

Le malheur et la maladie, c'est lucratif.
Avatar de l’utilisateur
Raphael
Habitué
 
Message(s) : 148
Inscription : Sam 14 Oct 2006, 15:36
Localisation : Antibes
 

Re: Lithothérapie

Message par Wonderbridget » Lun 21 Avr 2008, 12:28

Raphael a écrit : Jusqu'à preuve du contraire, les cailloux ne dégagent pas plus "d'ondes" qu'une banane, une feuille de papier, une table ou un tire-bouchon.


Je ne savais pas qu'un tire-bouchon était vivant moi ... :siffle: Une pierre, c'est comme une plante, ça vit ! ;)

Et l'homéopathie c'est aussi à base de plantes et de minéraux, il n'y a pas que les bibilles en vente en pharmacie qui sont, elles, inéfficaces, on est d'accod sur ce point. :jap: Il y a aussi les vraies préparations. :) Pas de surdosage évidemment puisque le but c'est de soigner avec des quantités infimes. Je ne comprend pas que la phytothérapie ne te choque pas et que l'homéopathie oui. Si tu rejettes toutes les médecines parallèles qui n'ont pas d'études cliniques prouvées, la phyto devrait en faire partie. :siffle:

Après, même si on est pas tous d'accord sur l'efficacité des médecines parallèles, je pense qu'on est tous d'accord pour dire que la médecine classique ne nous aide pas beaucoup nous pauvres colos, spasmos ... Pire, elle nous considère comme des simulateurs. Donc là non plus nos maladies ne sont pas scientifiquement prouvées, pourtant on souffre vraiment non ? :jap:
Image L'amour pour épée, l'humour comme bouclier
Avatar de l’utilisateur
Wonderbridget
Ancienne
 
Message(s) : 3149
Inscription : Jeu 22 Nov 2007, 14:38
Localisation : 91 (Maladie cœliaque / Spondylarthrite ankylosante)
 
 

Retour vers Approches alternatives

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron